Franziskaner-Minoriten / Provinzkustodie Österreich-Schweiz
Franziskaner-Minoriten / Provinzkustodie Österreich-Schweiz

Reprise des messes en public à l’église de Cordeliers à Fribourg

Après des semaines d’exclusion, de privation, d’attente, beaucoup l’espéraient. L’heure est là qui nous permet de célébrer à nouveau les messes dans notre église. Nous reprendrons la célébration publique des messes dominicales et en semaine ce dimanche 31 mai 2020, en la fête de Pentecôte. Nous retrouvons aussi, pour l’instant, les horaires en vigueur avant la crise, à savoir:
  • Dimanche: 7h30 (en allemand), 11h (par la paroisse alémanique) et 19h30 (en allemand)
  • En semaine: 8h (en français)

Pendant ces semaines depuis la mi-mars, notre communauté de frères a pu célébrer en privé l’Eucharistie. Nous l’avons placée, de façon privilégiée, au cœur de notre vie de fraternité, plus qu’elle n’a peut l’être en temps “normal”. Pour autant, nous n’avons pas oublié tous les fidèles qui avaient l’habitude de célébrer avec nous, celles et ceux qui sont attachés à notre église, à la spiritualité franciscaine. C’est en union avec vous et vous portant dans nos prières que nous l’avons fait.
Le Conseil fédéral a enfin autorisé la reprise de la célébration publique des messes, dès le jeudi 28 mai 2020. La condition sine qua non est le respect des consignes de sécurité établies par les Autorités. La Conférence des Évêques a publié, à son tour, et mis à jour dernièrement un plan de protection à l’intention de leurs paroisses, repris au niveau des diocèses (voir les sites internet des diocèses). Ces consignes visent à éviter une reprise incontrôlée de l’épidémie. Elles veulent aussi protéger au mieux les personnes dites à risque. Les évêques nous le rappellent: c’est un devoir de charité et d’amour du prochain. Ces consignes concernent également les communautés religieuses qui célèbrent la messe en public. C’est notre cas. Les consignes de sécurité sont strictes et les moyens pour les mettre en œuvre exigent une bonne organisation. Pour les paroisses, qui peuvent compter sur l’aide de leurs groupes de bénévoles, l’exercice n’est pas facile. Pour notre petite communauté ça l’est encore moins! Pour cette raison, nous avons besoin de temps pour nous préparer, aussi en lien avec la paroisse alémanique de la ville de Fribourg, qui utilise notre église le dimanche. Cela intéresse encore l’équipe de l’Adoration perpétuelle qui a repris, pour l’instant, une adoration de jour, en attendant de revenir au cycle complet; ce sera le cas ce 31 mai, au soir de Pentecôte.
Nous nous réjouissons de vous retrouver pour célébrer enfin ensemble le cœur de notre foi et de notre vie. Nous comptons sur votre compréhension et votre collaboration.